La nouvelle se répand comme une trainée de poudre : Deutsche Telekom met en vente sa filiale Club Internet, laissant la place à Alice d’unique fournisseur Internet de taille moyenne restant en France.

Alice, qui jusqu'à là était avec ses un peu plus de 700 000 abonnées au coude à coude avec Club Internet (600 000 abonnées) deviendra alors le challenger du trio dominant du marché : Orange (5,92 millions de clients), Free (2,27 millions de clients) et Neuf Cegetel (2,17 millions de clients).

Et le contexte ne facilite la stratégie de croissance d’Alice sur le marché Internet Français !: