-les Smartphones : L’iPad offre sensiblement les mêmes fonctionnalités avec un écran qui permet un usage multimédia beaucoup plus développé, mais ne tient pas dans la poche et ne permet pas de téléphoner avec (ceci dit on imagine mal le coller contre son oreille …)

-les Mini-PCs : L’iPad permet de regarder facilement des contenus multimédias et d’être emporté avec soi en voyage. Mais on se voit difficilement écrire des longs textes sur du tactile,  et l’impossibilité de consulter des sites Web en Flash, ajoutée à celle de ne pouvoir démarrer 2 applications à la fois, n’en font pas un objet qui se suffit à lui-même pour un communiquant nomade. L’absence de support permet aussi difficilement de se projeter à travailler sur cet objet pendant une longue durée.


A quel usage l’iPad peut-il alors se destiner ?

Rappelons que la tendance est à la démocratisation de l’utilisation de son Internet Mobile à la maison. Le dernier sondage TNS SOFRES indique que les « mobinautes » vont sur Internet depuis leur mobile chez eux (59%), et s’en servent dans les différents lieux du foyer : salon/salle à manger (76%), cuisine (57%), balcon/jardin (51%), chambre (50%), garage (17%), salle de bain (13%)  et les toilettes (8%) !

L’iPad pourrait donc selon moi remplacer ces utilisations du Smartphone au sein du foyer (hors téléphonie). Tout en gardant la mobilité et la souplesse d’utilisation d’une smartphone (démarrage et extinction rapide, pas de temps de chargement entre les applications, …), la tablette offrira un confort visuel bien supérieur.

De nombreux usages ponctuels dans les différents lieux du foyer (en prenant son petit déjeuner à la cuisine, en s'habillant dans la salle de bain, en rentrant du travail au salon, avant de dormir dans le lit, ...)pourront ainsi être facilités par la Tablette mobile : consulter ses mails, lire un site web, se tenir au courant des informations, connaître la météo, suivre les cours de bourse, ou bien visionner des films.
 
Reste l’interrogation : le grand public est-il prêt à investir 500€ de plus pour un confort visuel amélioré et une plus grande souplesse d’utilisation, par rapport aux appareils qu'il possède déjà… ?

Ce qui est surprenant sur ce sujet, c’est que la plupart des débats se cristallisent sur la cannibalisation de l’Ipad avec les mini-PC et les Smartphones/iPod.  Pour ma part le risque de cannibalisation concerne plutôt les objets et médias historiques qui communiquent des infos ponctuelles : les stations météo, les radios d’informations (ex : France Info), les TV d’informations (BFM TV/i-Télé), ou même la presse papier …. Ces infos et supports là pourraient être remplaçées par des services Apple, par des liens avec des réseaux sociaux, par des Web Radio, par des portails d'information généralistes...

Ces derniers voient-ils arriver le loup dans la bergerie ?

De Innovmedias



En savoir plus sur l’iPAD :

http://standblog.org/blog/post/2010/01/28/iPad-:-du-bon-et-du-tr%C3%A8s-mauvais

http://www.generation-nt.com/apple-ipad-tablette-tactile-multitouch-caracteristiques-actualite-951201.html

Photos : http://www.begeek.fr/presentation-photo-ipad-7175